Peche a la truite en étang

Pêche à  la truite en étang : les bases pour débutants

Pas la plus belle des pêches, car elle se fait sous nos latitudes sur des poissons « de bassine » c’est à  dire non sauvages, élevés dans des piscicultures, ce qui enlève un peu de charme au plaisir. C’est par contre un bon terrain d’apprentissage pour le débutant, et nous sommes tous passés par là . Le poisson y est plus facile, les conditions d’accès et de pêche plus aisées. Un bon compromis donc pour débuter à  la pêche de la truite.

Les truites déversées dans les étangs sont de différentes races, mais la plupart du temps, ce sont des truites arc-en-ciel. Quelquefois des truites farios ou autres croisements.

Les techniques sont très variées…

Certains étangs, souvent nommés « réservoirs » sont dédiés à  la pêche à  la mouche. D’autres, pourront être abordés avec d’autres techniques comme :

  • la pêche à  la bombette
  • la pêche au lancer
  • la pêche au bouchon
  • la pêche au buldo

Pêche à  la truite en étang à  la mouche

xxxElle pourra se pratiquer sous plusieurs formes :
  • pêche au streamer : la plus commune, consiste à  lancer un streamer, et le ramener plus ou moins rapidement
  • pêche au bobbies : pêche à  lamouche statique, avec une sorte de streamer flottant, mais envoyé au fond avec une soie plongeante. On attend ensuite que la truite gobe ce leurre bizarre flottant au-dessus du fond. Souvent le bobby est interdit, les truites l’engamant presque à  chaque fois, ce qui rend impossible la relâche de cette truite.
  • pêche à  la mouche sèche : consiste à  lancer une mouche sèche sur le trajet d’une truite repérée en train de gober à  la surface 
  • pêche en nymphe : longer les bordures équipé de lunettes polarisantes, repérer les truites en maraude sur les bordures, leur expédier une nymphe plombée avec un lancer arbalète le plus souvent

Pêche à  la truite en étang au lancer

truite fario rapala ecossePêche de la truite classique. Un lancer d’1.80 m à  2m, moulinet léger, nylon 16 ou 18/100e, ou tresse. Le leurre sera choisi parmi différentes cuillers tournantes ou ondulantes, poissons nageurs (rapala, lucky craft …), leurres souples, voire vairon manié, ou même ver manié.

Pêche à  la truite en étang à  la bombette

Se pratique avec un lancer spécial bombette, un nylon plutôt qu’une tresse, une bombette flottante à  très plongeante, un émerillon à  bombette, un bas de ligne en nylon ou fluorocarbone, et un hameçon sur lequel on viendra piquer un appât ou un petit leurre souple. Les appâts possibles : ver, teigne, panaché des deux, vairon, petite ablette, morts ou vivants, asticot si il est autorisé …

Pêche à  la truite en étang au bouchon

LA pêche du débutant par excellence. Une canne à  l’angklaise ou au lancer, un bouchon, une  plombée, un émerillon, un bas de ligne en nylon ou fluorocarbone, et un appât de type asticot, larve, teigne, ver de terreau, lombric, ver de berge, ou petit vif …

Pêche à  la truite en étang au buldo

Cette pêche de la truite est l’ancêtre de la pêche à  la bombette. Le matériel et le bas de ligne seront similaires.

Autres contenus interessants...