Du comportement des truites en juin-juillet : optez pour les gammares

Dès fin mai, début juin, on constate en espionnant les berges ombragées de nos rivières que les truites changent de comportement.  Les semaines précédentes, les truites étaient normalement tournées vers la surface à  guetter les insectes dérivants. Un comportement normal en définitive.

En juin-juillet : vive les gammares pour pêcher les truites

mouche-truite-gammareDepuis fin mai, j’ai remarqué qu’elles sont plus tournées vers le fond, à  se balader rapidement de pierres en caches, d’amas de branches en bouquets de plantes aquatiques. C’est sûr, les truites sont focalisées pour quelques jours sur les gamarres, ces mini-crevettes d’eau douce dont elles se régalent durant le mois de juin, voire juillet.

J’ai même souvent constaté un comportement pourtant rare chez les truites : le fait de chasser par deux, à  donner des coups de tête dans les branchages immergés pour en déloger les gammares.

C’est donc la période pour utiliser des imitations de gammares en pêchant “à  l’indienne”, en remontant discrètement une berge ombragée, armé de lunettes polarisantes. L’action de pêche est simplissime : repérer la truite, déposer votre imitation de gammare sur son chemin, et dès qu’elle repasse par là , doucement animer la crevette pour que la truite la repère sur le substrat et la gobe. Une pêche de la truite passionnante, même si les adeptes du beau lancer seront frustrés par le fait de ne pas faire de belles arabesques avec la soie.

Le site la-peche-a-la-mouche.com propose un montage de gammare très efficace : /post/Montage-imitation-de-gammare

Autres contenus interessants...